Retour en haut

Mint na bokura

Qui a dit que les Shôjo étaient réservés aux filles ?

Retour


©  1997 by Wataru Yoshizumi / SHUEISHA Inc.

Mint na bokura

Catégorie : MangaJapon

Genre : Romance, Comedie

Type : Shojotoutpublic

Année : 1997

Titre VO : Mint na bokura

Résumé : Maria et Noeru sont deux jumeaux (ndla : un garçon et une fille pour la précision sachant que Noeru en Japonais peut aussi bien se porter pour un garçon que pour une fille) qui ont toujours été très proches. Le jour où Maria décide d’entrer dans l’école Morinomiya juste pour pouvoir côtoyer le coach du club de basket féminin, Noeru, jaloux, décide d’entrer dans la même école. Malheureusement pour lui, il ne reste plus de place pour les garçons et c’est alors qu’il s’inscrit… mais travesti en fille.

Avis :
Non c’est vrai je reconnais qu’un shôjo c’est théoriquement réservé aux filles, mais je pense que ce n’est pas toujours le cas, j’ai découvert Mint na bokura en feuilletant un magazine à la page des sorties manga. J’ai trouvé la jaquette et le résumé très alléchant et en allant chez mon libraire je suis tombé sur les trois premiers volumes de cette série. Je ne vous raconterai pas l’histoire complète car le but de cet article et quand même de vous donner envie de le lire.
J’ai beaucoup aimé ce nouveau manga car ça apporte un peu de fraîcheur (vu la canicule de ces temps ci) dans ce que j’ai pus lire jusqu’à présent. Bon ce ne sera pas une surprise de vous dire que l’auteur est une femme et c’est tout aussi intéressant vu que l’histoire est surtout basée autour de la vie féminine d’un collège, de cette façon une femme est plus apte à cerner le comportement des protagonistes de cette histoire et il y en aura des « gags » de situations et de circonstances, ce qui me permet d’aborder le côté humoristique de ce manga. Il faut savoir que Noeru déguisé en fille ressemble comme deux gouttes d’eau à sa sœur et de se fait son arrivée dans l’école de Maria bouleverse quelque peu la vie des collégiens, surtout que Noeru décide à tout pris de ne pas laisser sa sœur seule, pour pimenter la situation Noeru est placé dans un chambre avec une autre fille, qui au premier abords parait asociale. Forcément la situation dans laquelle s’est mis Noeru est très délicate car les autres garçons ne sont pas insensibles a ses « charmes » (je le met entre guillemets car il n’y a rien de volontaire de la part de Noeru) et cela amènera à de bons quiproquos, surtout lorsque Noeru tombera à son tour amoureux (d’une fille) est devra jouer sur plusieurs tableaux, notamment au point de vue des différentes personnalités qu’il va endosser.
D’un point de vue psychologique ce manga nous amène à découvrir les relations entre jumeaux surtout lorsqu’ils sont jeunes et que la vie les obligent à suivre des chemins différents et que la jalousie s’empare du cœur de l’un, car c’est surtout de cela qu’il est question au début, la jalousie de Noeru qui sera prêt à tout pour détruire l’amour que porte sa sœur pour un garçon, de peur que cet amour les séparent, et donc, forcément sa sœur ne l’entend pas de cette façon, mais n’a pas les mêmes moyen de se défendre que son frère et n’aura d’autre solutions que de faire comprendre à son frère que cet amour ne les sépareras pas et que finalement, il est possessif et devrait penser à grandir et, de ce fait, à devenir plus mûr, la solution qui amènera les deux parties à se concilier c’est l’amour dont se sentira épris Noeru pour une jolie fille, Miyû.
Du point de vue technique le dessin est correct, beau et les décors, lorsqu’ils sont présents, sont épurés tout en restant réalistes et jolis, mais on a quand même droit à des décors très détaillés surtout en ce qui concerne certains intérieurs. Les personnages ont un côté très androgyne, surtout les garçons, avec un niveau de détails nettement suffisant qui restitue bien les sentiments des uns et des autres, notamment par le biais du regard qui est très travaillé, les yeux ont un niveau de finesse et de beauté plus que poussé. Pour les passages où les émotions font plus partie du domaine du comique que de la tristesse nous aurons droit à des caricatures très représentatives de la surprise ou encore de la stupeur, le tout à la limite du SD.
L’histoire quant à elle est pour le moment intéressante et loin d’être ennuyeuse de part les nombreux rebondissements et autres situations comiques, j’espère sincèrement que cela continuera, surtout que l’auteur par le biais de colonnes où elle s’exprime librement sur le background de la conception de ce manga, nous fera comprendre qu’elle n’a pas envie de faire perdre de son intérêt à cette histoire.

Bref pour conclure, j’ai longtemps pensé que les shojos étaient réservés aux filles, je dois avouer que lorsque j’ai acheté ce manga je n’avais pas remarqué que sur la tranche de l’ouvrage il était mentionné les termes de shojo manga, comme quoi ça me conforte dans mes opinions sur le fait qu’il ne faut pas avoir de préjugés sur tel ou tel manga (ou anime) et que personne ne peut décider pour soi de ses goûts. A l’avenir je ne m’arrêterai pas sur le fait que ce soit tel ou tel type de manga pour le lire du moment que l’histoire me plait et je tiens a signaler que ce n’est pas honteux pour un garçon de lire un shojo. Alors bonne lecture a toutes et à tous.

Cliquez ici pour nous soumettre votre avis

Personnages :
Maria
Noeru
Yoshiaki Hirobé
Ryûji Sasa
Miyû Makimura

Auteur(s) : Wataru Yoshizumi

Editeur : Glénat

Sens de lecture : Français

Pays d'origine : Japon

Serie terminée : Oui

Nombre total de tomes (si terminée) : 6

Tout public : Oui

Age conseillé : 12

Existe en Anime ou DVD : Non

Fiche rédigée par : Fugu
Note des internautes :
Note: 4.2/10 (6 votes)
           

           
Retour
Dernière modification : 29/09/2015 - 17:58:22
 


japans Streaming Anime Annuaire généraliste et Multi services. Votez pour moi Eclipsis - Agence Web / Annuaire / Awards cartoons spirit Annuaire Web France W3 Directory - the World Wide Web Directory Top RoadRunner5
Ton-Gratuit.com
Ton-Gratuit.com

Annuaire web
Referencement Gratuit Moteur & Annuaire Abracada Referencement gratuit annuaire référencement asie annuaire d'entreprises

Les Disciples d'Athéna - Pour les Fans de Saint Seiya Les Disciples d'Athéna Blog de shanaseiya Chocoku Anti mails non désirés Annuaire manga anime Référencement gratuit Trouveasy, votre annuaire Annuaire Automatique Liendur Max Ravage Game Studio Referencement automatique Referencement Referencement google Moteur 2 Recherche Index thématique Annuaire Bande dessinée Poker en ligne gratuit Jeu de Keno Tour des casinos Spam Poison Annuaire gratuit Annuaire RSI : Annuaire de Référencement des Sites Internet - Bande dessinée Annuaire de Référencent gratuit sans lien retour,Annuaire généraliste gratuit