Retour en haut

Noir


Retour


©  2001 Ryoue Tsukimura - Bee Train - Victor Entertainment Inc.

Noir

Catégorie : Série animéetoutpublic

Genre : Action

Résumé : Paris. Une tueuse à gages très sexy, Mireille Bouquet, reçoit un mail d'une jeune japonaise Kirika Yuumura, lui proposant de faire un pèlerinage dans le passé. En pièce jointe: un petit morceau de musique qui réveille en elle des souvenirs enfouis. Dès leur rencontre dans la capitale française, les deux femmes se trouvent entraînées dans un vaste complot qui révèlera que leurs passés respectifs sont plus liés qu'elles ne le pensaient...

Avis :
Sans aucun doute une des meilleures série de l'année 2004 (sortie française). Doté d'une animation d'un style plutôt banal à classer dans un design très moderne avec de magnifiques décors. L'ambiance qui en découle nous fait penser à anime très français et pour cause on s'y croirait, la vie dans la Paris est très réaliste. Mais l'histoire se rattrape par des personnages très attachants, les deux héroïnes. L'histoire en devient dès lors très captivante. Mais ce qui est avant tout fascinant c'est le duo constitué par Mireille et Kirika, qui est total opposition, tel le blanc et le noir (symbolisé par leurs couleurs de cheveux notamment, Mireille est blonde et Kirika brune), ange ou démon, le feu et l'eau. L'intrigue très intéressante, vient en partie du passé des deux protagonistes, passé lourds de souvenirs et sombre. En regardant cette série un film nous vient tout de suite à l'esprit, Nikita. Ca tire, ça flingue dans tous les sens et on pourrait presque sentir l'odeur acre de la poudre en regardant notre poste de TV. Le scénario nous fait aussi beaucoup voyagé, par l'intermédiaire de l'enquête que vont menés nos deux héroïnes de charme, la France, l'Italie, la Corse, la Russie... J'ai évoqué le terme, un peu plus haut, de série très française, car tout cliché qui se respecte au sujet de la France a été appliqué au pied de la lettre, comme acheté la baguette de pain en 4L, ce serait des hommes qu'elles porteraient le béret, il n'en fait aucun doute. Mais plus encore que cette histoire culinaire, la musique n'est pas s'en rappeler la France, avec une forte dominance de l'accordéon, le tout dans un style très techno, où l'on retrouve des mélanges de piano, d'opéra, de chants Grégorien, de chorale d'Eglise, et ça dans un rythme effréné qui nous immisce encore plus dans cette histoire passionnante qu'est Noir. Et on ne se plaindra pas de la qualité de la bande son car elle est de Yuki Kajiura (.hack//sign) et on ne peut que le féliciter. Car nous ne demandons qu'une seule chose, le dénouement de l'histoire et quels sont les objectifs des différents intervenants que nous rencontrerons en cours de route...
Mais en voyant cela je me pose un gros cas de conscience, quelle vison de nous, Français, ont les pays étrangers, Nikita tueuse à gage et française, Léon, tueur à gage et français, Mireille tueuse à gage et française, je vous laisse réfléchir là-dessus...
D'ailleurs le patronyme de l'héroïne principale, Mireille Bouquet n'est pas sans rappeler l'actrice du même nom, Carole Bouquet. On ne pouvait pas en plus choisir de nom plus français, j'extrapolerai peut -être en avançant que Mireille Mathieu étant adulé par les Japonais, cela aurait pu influencer le choix dans le prénom du personnage, et je ne douterais pas qu'il en soit de même pour le nom de famille. Mais sur ce terrain là je suis en total aveugle et j'affabule peut-être.
Un détail m'a fait flashé sur Mireille, j'adore son bureau. Il s'agit en fait d'un billard, comme vous pouvez l'admirer sur une des captures d'écrans en bas de la page.
Pour résumer tout cela, ne nous fions pas aux premières apparences et ne nous arrêtons pas au style graphique, mais on aura besoin d'approfondir pour vois se révéler le scénario, qui en fait le véritable intérêt. Nul besoin de grosses poitrine, certes Mireille et Kirika, sont amplement mignonnes, mais seulement ce qu'il faut, mais pas suffisamment pour occulter l'histoire, qui d'ailleurs n'a nul besoin d'être rehaussée par ce genre de détail. En deux mots, regarder le !!!

Cliquez ici pour nous soumettre votre avis

Personnages principaux :
Mireille Bouquet
Kirika Yuumura
Althena
Chloe
Silvana

Caractéristiques du DVD :

Son : Dolby Digital Stereo
Format : 16:9 - 1.77 . PAL
Langue : Japonais . Français
Sous-titre : Français . Neerlandais
Durée : 4 épisodes par DVD . 100 minutes
Bonus : bandes annonces . karoke . génériques sans crédits
Nombre total de volumes : 7

Equipe technique:

Histoire originale / Planning : Shiro Sasaki
Idée originale/ Supervision : Ryoue Tsukimura
Structure scénaristique : Kouichi Mashimo
Design original des personnages : Yoko Kikuchi, Minako Shiba, Satoko Miyachi
Mecha Designer : Kenji Teraoka
Directeur de l'animation : Satoshi Osawa
Elaboration du design : Toshihisa Koyama
Directeur artistique : Seiichi Morishita, Kenji Takehara
Musiques : Yuki Kajiura
Directeur musical : Masao Fukuda
Production : Shigeru Kitayama
Animation : Victor Entertainment

Editeur : Dynamic Visions www.dybex.com

Compléments : Conseillé à un public de plus de 12 ans.

Existe en manga : Oui

Extrait vidéo :

Fiche rédigée par : Fugu

Note des internautes :
Note: 5.0/10 (1 vote)
           

           
Retour
Dernière modification : 29/09/2015 - 17:56:59