Retour en haut

Gunslinger Girl


Retour


©  Yu Aida/MMP

Gunslinger Girl

Catégorie : Série animéetoutpublic

Genre : Shonen Espionnage

Résumé : Pour combattre le crime organisé, le gouvernement italien a pris une mesure extrême : combattre le mal par le mal. Il a monté une agence, la social welfare agency, qui, sous couvert d'activités sociale et médicale, assure en fait la logistique pour une équipe de professionnels chargés d'éliminer les chefs de clan ou d'assurer la protection de témoins-clefs. La mesure est d'autant plus extrême que les gâchettes de l'agence sont toutes des jeunes filles, conditionnées physiquement et psychologiquement après divers accidents. Placée sous la tutelle rapprochée d'un adulte membre de l'agence, chacune de ces enfants est devenue une véritable machine à tuer, d'une efficacité redoutable.

Avis :
Gunslinger Girl est une série qui mélange action et psychologie des personnages. Les héroïnes de cet animé sont des jeunes filles qui se sont vues devenir des armes très puissantes au service du gouvernement. Cette première partie présente Henrietta, Rico et Triela, elle pose les bases de l'histoire en quelque sorte ce qui permettra au scénario de s'exprimer plus clairement par la suite. C'est surtout la relation entre ces jeunes filles et leur tuteur qui est développée, ainsi que leur état d'esprit très perturbé dû au reconditionnement qu'elles ont subi. On peut aisément comparé cette série à une sorte de Nikita ou les héroïnes ont moins de 16 ans. Nikita avec une pointe de Léon pour le coté sentimentaliste. Bref une oeuvre qui se sens très inspirées par des thèmes déjà explorés par le cinéma, sans pour autant aller aussi loin que Gunslinger Girl l'ose.
Techniquement c'est très réussi. Le chara design est magnifique et les décors fort bien dessinés. Les musiques, assez calmes, apportent beaucoup à l'ambiance tout en restant en retrait. L'animation est fort bien réalisée et les scènes de combat sont dotées de détails qui les rendent très prenantes. Enfin les doublages proposés ici sont vraiment de bonne qualité. Que ce soit la version originale ou française, les voix sont bien choisies et le jeu des acteurs est d'un bon niveau.
Bien qu'elle soit très lente dans son ensemble, la série n'est pas à mettre entre toutes les mains. La violence est montrée de façon très réaliste et les thèmes abordés sont par exemple le viol ou encore le suicide.

A reprocher côté DVD, c'est le manque de bonus, qui dans ce premier opus sont compensés par un excellent packaging. Mais espérons que les bonus ne seront pas mis de cote dans les autres DVD.

Cliquez ici pour nous soumettre votre avis

Personnages principaux :
Henrietta
José
Rico
John
Triela
Hilsha
Angelica
Marco
Claes
Labaro

Caractéristiques du DVD :

Son : Dolby Digital Stereo
Format : 16/9 . PAL
Langue : Français- Allemand - Japonais
Sous-titre : Français - Allemand- Néerlandais
Durée : 100 minutes
Bonus : Suivant packaging
Nombre total de volumes : 4

Equipe technique:

Histoire originale / Planning : Yu Aida
Idée originale/ Supervision : Yu Aida
Réalisateur : Morio Asaka
Design original des personnages : Hisashi Abe
Directeur de l'animation : Junki Takegami
Directeur artistique : Nao Ikeda
Musiques : Toshihiko Sahashi
Animation : Madhouse Studios / Marvelous Entertainment / Media Works

Editeur : Kaze www.kaze.fr

Compléments : Ange de la Mort, qui es-tu?
Le scénario de Gunslinger Girl compare ses héroïnes à des anges de la Mort dont les apparitions entraînent irrémédiablement le décès de leurs cibles. L'existence de l'ange de la Mort remonte à la création du Monde par Dieu. Quelque soit le nom qu'il porte (Lucifer, Satan ou Azraël), l'ange de la Mort reste le messager de Dieu, envoyé sur Terre pour reprendre les âmes des personnes destinées à mourir.
Dans le Judaïsme, il est dit que dès que l'ange de la Mort apparaît aux yeux de ses victimes, il n'y a plus la possibilité de lui échapper, car dès qu'il a reçut la permission divine de tout détruire, l'ange ne distingue plus le Bien et le Mal. L'Islam ajoute à cela que lorsqu'une personne bonne meurt, son âme est emportée doucement au Paradis par les anges accompagnant Azraël, mais s'il s'agit d'une personne au coeur noir, Azraël vient à elle en compagnie de démons pour lui arracher son âme à la pointe de broches en fer.

Existe en manga : Oui

Extrait vidéo :

Fiche rédigée par : Fugu

Note des internautes :
Note: 7.3/10 (3 votes)
           

           
Retour
Dernière modification : 29/09/2015 - 17:56:59